Kung Fu Panda 3 – Une trilogie qui se termine comme elle a commencée

affiche-cinema-kung-fu-panda-3

Po est de retour dans ce troisième film qui ne manque ni d’humour ni d’action, Kung Fu Panda 3 clos-t-il dignement la série comme elle a commencée ?

Kung Fu Panda 3 démarre peu ou prou juste après l’épisode précédent, Po est devenu le guerrier Dragon que tout le monde attendait… Mais le train train quotidien de notre panda préféré se voit bouleversé par deux éléments : Le retour de son père que l’on pensait mort et la volonté de maître Shifu de prendre sa retraitre et de laisser Po enseigner…

Les films d’animation Kung Fu Panda ont toujours eu une double lecture ; d’un côté l’humour et l’action et de l’autre la maturité et l’apprentissage.
Depuis le premier épisode Po a appris, enduré, maitrisé, prouvé qu’il était une génie de la baston. Cet épisode est une sorte de clôture de son initiation (bien que rien ne nous indique qu’il n’y en n’aura pas une 4ème) non pas à l’art du kung fu mais bien à la découverte de lui-même.

Mêlant des sujets comme l’adoption, la persévérance ou l’éducation, Kung Fu Panda 3 est un film d’action-humour qui ne manque pas de piquant !
Rempli de clins d’œil, de blagues, de bagarres ou de chutes (au sens propre), les enfants adoreront retrouver Po se battre contre un nouvel ennemi.
Les adulte eux trouveront intéressant les parallèles avec l’adolescence et la prise de conscience que l’on doit passer à autre chose (même si l’on n’aime pas ça).

Ce que j’ai toujours aimé dans les films Kung Fu Panda c’est ce mélange des genres qui derrière un histoire potache et entrainante essaie de faire passer des messages de façon plus ou moins subtile.

Néanmoins, j’ai trouvé cet épisode un chouilla trop moralisateur avec peut être un peu trop de maturité pour le coup (adoption, la mort, l’éducation, le passage  à l’âge adulte). Il est vrai que nous ne sommes pas dans un Shrek qui part en vrille toutes les 10 secondes mais Kung Fu Panda 3 marque vraiment la trilogie par le passage d’une étape.

Toujours aussi drôle, Kung Fu Panda 3 n’est ni meilleur ni moins bon que les précédents opus, le nouveau méchant est est tout aussi impressionnant que le premier (sans avoir son charisme) et l’ajout de l’apprentissage du “chi” apporte un peu de piquant sur les bastons bien que cette phase a été balayée très rapidement dans les dernières minutes du film.
Avec beaucoup plus de messages à lire entre les lignes, Kung Fu panda 3 est l’épisode de la maturité et ne manquera pas de poser les futures bases d’une “peut être” nouvelle trilogie…

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean