Netflix : que valent les séries animées Dreamworks ?

netflix-dreamworks-baby-boss

Peut-être l’avez-vous remarqué récemment où depuis quelques temps maintenant mais Netflix et devenu le producteur naturel des suite des dessins animés Dreamworks : Le roi Julian, Chasseurs de dragons, Le Chat Potté, Les Croods et maintenant Baby boss son des séries animées qui se situe généralement après les films ou en parallèle de ceux-ci.

Cela me rappelle avec nostalgie l’époque où Disney produisait de nombreuses suite animées comme Aladin, La Petite Sirène, Le Roi Lion (bien que celui-ci ait désormais sa suite officielle La garde du Roi Lion) ou encore Hercules qui se dérouler durant sa jeunesse.

Assez souvent de moins bonne qualité, ces séries permettent de prolonger la magie en retrouvant les héros des films que nos enfants ont adorés. En y réfléchissant bien on retrouve autant d’avantages que d’inconvénients avec ses séries car oui il y a des choses assez désagréables tout de même.

Cela dépend grandement d’une série à une autre mais la qualité de l’animation même si elle demeure correcte est forcément moins bonne que celle d’un film qui a coûté plusieurs dizaines de millions. Mais on peut également retrouver un style totalement différent comme on le voit avec les Croods ou les Trolls qui sont adapté sen dessin animés traditionnels en 2D.
L’autre point reste la qualité médiocre des scénarios à l’exception de Chasseurs de dragons dont le fil rouge est dans la digne continuité des deux premiers films. Les autres séries sont d’une banalité affligeante où l’on retrouve des épisodes sans lien avec les autres et qui ne vous feront pas lever un sourcil si vous ne voyez pas.

netflix-dreamworks

Si Baby boss s’en sort plutôt bien en gardant la même ambiance et l’humour décalé avec les bébés confrontés à la réalité, le plus triste reste les aventures du Chat Potté qui perd totalement son humour pour revenir à de l’aventure beaucoup plus classique.

Mais je suis rabat-joie car tout n’est pas à jeter loin de là. L’ambiance générale est largement conservée à commencer par Chasseurs de Dragons qui est vraiment une série exceptionnelle. Le roi Julian est toujours aussi débile et le chat potté aventureux. Personnellement à la maison on n’a pas trop accroché aux Croods en série mais chacun ses goûts…

Si je peux faire le distinguo avec la fantastique série d’animation Chasseurs de trolls c’est la cible et la façon de raconter les histoires qui font les principales différences. Si chasseurs de trolls s’adresse plus aux adolescents voir aux adultes, les séries citées précédemment s’adressent clairement aux plus jeunes. Même dans Baby boss la série perd sa double lecture alors que c’était ce qui faisait la franche qualité du film.

netflix dreamworks trolls

Mais peut-être suis-je devenu trop vieux où mes enfants plus critiques, eux même étant abreuvés de dizaines de séries d’animation puisque la télévision à la demande est devenue une source inépuisable de contenus à la qualité variable… Le fait que mes enfants aient un écart d’âge important peux également m’influencer car je suis actuellement partagé entre T’choupi, docteur la peluche, Bob le bricoleur d’un côté et des youtubeurs qui joue aux jeux vidéo les Teen Titans, les Pokémon de l’autre…

Dur dur de faire plaisir à toute la famille

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean