Vidéos Youtube, enfants, démonétisation

enfant-youtubeur-parents

Il y a un grand débat qui fait rage depuis quelques jours c’est la décision de YouTube de démonétiser et de bloquer les commentaires sur les vidéos mettant en scène des enfants.

Derrière cette décision il y a deux causes à bien différencier : La première que je vais évoquer tout de suite et qui est légitime est qu’un adulte ne doit pas pouvoir contacter où discuter à propos d’un enfant qu’il ne connaît pas. Les commentaires et même le système YouTube comme on le connaît ne permettant pas de vérifier correctement une identité YouTube décide d’endiguer de potentiels pédophiles qui font malheureusement rage sur les réseaux sociaux en ce moment.

Pour plus d’informations je vous invite tout simplement à voir la vidéo du Roi des rats qui est très bien faite.

L’autre sujet tend plus à discussion c’est la démonétisation des vidéos mettant en scène des enfants.
Pour en parler il faut comprendre qu’il y a 2 types de vidéos mettant en scène des enfants : Celles qui sont réalisées par des mineurs qui publient tout simplement leurs œuvres et dans ce cas précis qu’on le veuille ou non à la législation est claire, un enfant n’a pas le droit de toucher une rémunération. Bien que je comprenne que la plupart des mineurs soient tristes de ne pas pouvoir gagner quelques euros sonnant et trébuchant c’est la vie, c’est la loi.

L’autre partie des vidéos publiées sur YouTube sont réalisés et diffusées par les parents. Je jouerai les naïfs en disant que la plupart des enfants sont très contents de faire des vidéos et de devenir des petites stars mais il y a aussi potentiellement toutes les histoires de travail dissimulé car certains comptes permettent de gagner des revenus complets. Sans même parler des partenariats potentiels les revenus générés par YouTube permettent déjà en eux-mêmes de générer quelques milliers d’euros pour les chaînes les plus connues. La question qui se pose à l’heure avec légitimité est que devient l’argent quand les enfants sont ici les acteurs et mis en scène ?

Les enfants stars ça a toujours existé et bien évidemment il y a toujours eu des polémiques attachées à certains cas extrêmes mais dans la plupart des cas la réglementation est assez claire. Néanmoins nous touchons ici à un nouveau support de communication et de diffusion qui est assez peu réglementé et comme les parents sont ici les exploitants des jeunes stars, il devient difficile d’évaluer le nombre d’heures qu’il a fallu pour réaliser les nombreuses vidéos que l’on trouve sur internet.

Même si le terme travail peut être pris entre guillemets, quand on suit certains abonnements qui possèdent plusieurs centaines de milliers voir millions d’abonnés et qu’il y a pratiquement une vidéo par jour qui représente finalement la vie de ces jeunes enfants on peut alors légitimement se poser la question de leur droit à l’image.

En effet outre le travail potentiellement dissimulé se pose la question de leur droit à l’image car ils deviennent des stars mais surtout leur vie est exposée délibérément par leurs parents.

Je suis plutôt bien plassé pour en parler car j’ai moi-même effectué quelques tentatives de vidéos sur YouTube et quelques rares vidéos sur Instagram où l’on voit assez peu mes enfants. Mais avec l’expérience et du recul on se rend compte qu’il devient difficile de protéger ses enfants… C’est bien pour cela que j’ai limité mes quelques rares créations sur leur très jeune âge afin qu’il n’y ait pas de répercussion quand ils deviendront plus grands pour que leurs copains ne se moquent pas d’eux ou pire qu’un vieux pervers essaie de les retrouver.

On attaque ici des sujets qui sont sensibles et compliqués à traiter, à mi-chemin entre la réglementation, l’éthique et la bonne idée commerciale sans parler de la créativité de certaines vidéos. Sans forcément plaindre les différents parents impactés par ces décisions, il ne faut pas oublier que cet arrêt brutal de revenu va forcément impacter des familles qui se retrouvent entre guillemets au chômage car certaines avait tout abandonné pour se lancer dans la création de vidéos Youtube et la YouTube money.

Vous me direz peut-être que c’est leur faute et qu’ils n’avaient pas à mettre toutes leurs billes dans un canal complètement géré par un des plus grands leaders du marché mais c’est exactement la même chose que si votre site internet état déréférencé de Google : vous n’aurez quasiment plus de visite et donc plus de revenus et donc vous mettez la clé sous la porte.

Plutôt qu’un arrêt brutal j’aurais préféré la mise en place d’une réglementation et d’une charte de bonne conduite car certains jeunes youtubeurs très créatifs se verront pénalisés mais au final s’il faut retenir quelque chose : argent et enfants ne font pas bon ménage…

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean

Les derniers articles par jean (tout voir)