Quand le jeu de cartes devient féministe

jeu de cartes feministe

Vous avez tous probablement tenu en main un paquet de cartes classiques pour faire une partie de bataille. Vous avez le roi qui bat la reine qui bat elle-même le valet et ainsi de suite… Cette règle existe depuis des siècles puisque sa première apparition date à peu près du 14e siècle.

Il n’y a presque plus de monarchie dans le monde et dans la majorité des pays prônent l’égalité des sexes l’encouragent à l’école car c’est une chose qui s’apprend dés le plus jeune âge. Mais quand on y réfléchit bien c’est aussi par le jeu que ces valeurs se transmettent aux plus jeunes. Pendant près d’une dizaine d’années on a pointé du doigt les affres du jeu vidéo qui a été pendant très longtemps un domaine réservé aux hommes où tout du moins qui en étaient là cible privilégiée. Personnages sexistes, clichés certes dans un imaginaire vidéo ludique mais qui n’a jamais réellement permis de mettre les hommes et les femmes sur un pieds d’égalité (excepté peut être les jeux de baston… moins les petites tenues affriolantes…) Malheureusement en pointant un peu trop du doigt cet univers on a tendance à avoir oublié les bases et traditions que sont les jeux de société c’est là où The Moon project tente de faire changer les choses.

jeu de cartes bataille egalitaire

En effet la société éditrice de jeux viens de sortir plusieurs jeux sur le thème de l’égalité homme-femme dont un qui m’a marqué par sa simplicité c’est un jeu de cartes totalement classique mais où il suffit juste de remplacer quelques visuels et de renommer certaines cartes.
Ainsi nous n’avons plus quatre rois mais deux Rois et deux Reines. Les quatre dames sont devenus deux Ducs et deux Duchesses tandis que les quatre valets deviennent Vicomtes et Vicomtesses…

Ainsi le jeu de cartes devient parfaitement égalitaire sans changer les règles et en adaptant simplement les pouvoirs aux sexes.

Certains pourront s’offusquer par le fait qu’on ne conserve pas les traditions et qu’on ne respecte pas le côté historique du jeu mais je trouve l’idée très amusante et permet dès le plus jeune âge de ne plus faire de discrimination entre les pouvoirs et le sexe (je parle bien évidemment du genre puisqu’on se colis c’est toujours madame qui décide 🤣).

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean

Les derniers articles par jean (tout voir)