Quand papa se lance au running

Quand papa court !

L’idée m’est venue pour retrouver la motivation, me préparer pour la course du Paris-Versailles et reprendre un peu de temps pour moi. Je ne sais pas vous, mais depuis que je suis père, j’ai l’impression de ne plus avoir le temps de rien. Mauvaise organisation, fatigue, l’envie de pas envie … bref en ce moment je ne cours plus.

Nous attendons un second petit bout et mon défi avant son arrivée était de courir le marathon de Paris pour être un super papa capable de courir et de jouer avec ses enfants. J’ai suivi mon programme d’entrainement et je suis finisher d’un marathon (j’en parlerai peut être dans un autre article, mais je suis tellement fier d’avoir couru cette distance mythique). Mais voilà depuis cette course, le running a disparu.

Pourquoi le running ?

A la base, je n’aimais pas courir, mais alors vraiment pas. Un matin, j’en ai eu marre de me dire que je n’arrivais pas à courir et que quand je jouerai au ballon avec ma fille, je lui dirai “Ecoute, ça fait 10 minutes qu’on court et papa est crevé”.

J’ai commencé à courir, à m’inscrire à une petite course, à des 10 km, puis des semi et cette année à un marathon. Au final, j’ai pris goût au running. Déjà, je trouve le running pratique quand on est papa : juste besoin d’une paire de chaussures, d’un peu de temps et c’est parti. Ensuite , j’adore ce sentiment après un bon run, de se sentir complètement vidé, mais heureux d’avoir couru, parfois d’avoir dépassé ses limites. Et enfin, le temps d’un running, c’est un moment à moi pour moi qui me fait du bien. J’ai énormément appris grâce à la course running et j’ai trouvé un bon équilibre.

Un nouveau défi

Mais comme vous l’avez compris, ces derniers temps, j’ai laissé tout ça de côté. Jean n’a de cesse de me dire que je ne participe pas suffisamment au blog (il a 400% raison).  Alors voilà, je profite de sa remarque et de mon inscriptions au Paris Versailles, pour partager cette nouvelle passion, comment vivre tout ça quand on a une vie de famille, trouver du temps pour le faire… Je ne sais pas encore comment ces articles vont vivre sur le site, mais il y a encore quelques mois, je ne pensais pas possible de courir un marathon et encore moins quand on a des enfants. Alors je me lance 🙂

Alex

Alex

Ma vie, c’était les potes, ma nana, les vacances et surtout les sorties, toujours le premier à lever le coude à l’annonce d’un apéro. Et puis un matin, elle m’a dit cette fameuse phrase« Alex, j’ai du retard ». Je me suis cru dans un film, une comédie romantique à l’américaine, et un pipi plus tard sur un test de grossesse, j’allais être papa.

On se dit tous qu’un jour, on sera parents, qu’on aura des enfants et quand ce moment arrive : « Nannnn, c’est trop tôt, j’ai encore plein de choses à faire, … »
Alex

Les derniers articles par Alex (tout voir)

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0