Il n’est jamais trop tard pour apprendre à faire du vélo

enfant-velo

Depuis que mon fils sait marcher, j’ai toujours essayé de le pousser à se dépasser. Apprendre à faire du vélo sans les petites roulettes était mine de rien une de mes obsessions car 6 ans il ne voulait toujours pas les lâcher…

Mon fils a son vélo depuis ses 4ans, plutôt grand pour son âge il n’a jamais été “très vélo” et avait pour préférence sa trottinette qu’il maitrise comme un chef.
Malheureusement lors des rares sorties où il prenait son vélo je voyait ou entendait parfois les autres enfants (un peu plus grand) dire dans son sillage des petits mots “roulettes”, “bébé”, “nul”… Lui ne les a jamais entendu mais moi ça me faisait mal au coeur surtout que son meilleur ami (très précoce) faisait du vélo sans roulettes depuis ses 3ans.

Une fois il y a un an j’ai essayé de lui enlever les roulettes (en mode gentil papa)… il avait réussi pendant quelques minutes… Mais lorsqu’il chuta pour la première fois, il eu tellement peur qu’il ne voulu plus refaire de vélo pendant plusieurs mois. Les fois suivantes, il ne pris son vélo que s’il y avait des petites roulettes, ce n’est pas “grave” en soit, mais c’est toujours frustrant de se dire “il y arrivait”…

C’est à l’approche de ses 6ans (3 jours avant exactement) que nous partîmes au parc faire de vélo. je me mis bêtement en tête (ou pas)  qu’il ne repartirait pas sans avoir réussi à faire du vélo sans ses roulettes.

J’ai passé près d’une heure à le motiver, à l’encourager, le menacer, et même lui promettre une carotte…

C’est finalement sur mon ton un peu tenace après avoir enlevé ses petites roues qu’il pris son vélo et me dit “ok, j’essaie… tu me tiens, après tu arrêtes de me demander”
Ok, le deal était signé…

Il pris son petit vélo orange, et roula… moi à côté de lui le tenant par son manteau.
Puis il me dit dans un élan de confiance “lâââââche”… Et il roula

Et il roula encore….et encore…

Il fît du vélo pendant approximativement 1h45 (quasi non stop).
Ça y est, il était accro…

Depuis ce jour, il nous demande sans arrêt quand il pourra aller au parc ou en forêt refaire du vélo…

Mon fil sait faire du vélo !

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean