Pourquoi il est difficile de faire des vidéos youtube quand on a des enfants ?

youtubeur-problemes-enfants

Désolé Frederic pour l’illustration ta tête était parfaite

Je vois ici et là plusieurs youtubeurs qui ont mis en pause leur carrière ou ont réduit fortement le nombre de leur vidéos depuis le naissance de leurs enfants…. De même je vois plusieurs parents blogeurs qui hésitent à se lancer dans les vidéos non pas pour des problématique d’images de leurs enfants mais plutôt en termes de temps et d’investissement.

Je ne dis pas qu’écrire quotidiennement ne prend pas de temps met les capacités nécessaires et les moyens à investir pour réaliser une vidéo de qualité sont beaucoup plus important et peuvent décourager une grosse partie de ceux qui voudraient s’y mettre.

Pardons par exemple de l’investissement financier : il est clair que nous aurons la chance de vivre une époque où le téléphone a des capacités largement supérieures à ce qu’il se faisait il y a 10 ans. Du coup juste pour filmer veux n’avez pas forcément besoin de beaucoup de matériel, bien souvent il faudra investir dans un micro car là encore les téléphones ne sont pas encore au niveau pour la prise de son. Il vous faudra probablement investir dans quelques lumières pour maintenir un éclairage homogène… et oui !

Après il vous faudra vous essayer au montage et je ne vous parle pas de tout ce qui faudra apprendre en termes de compétences pour filmer : les angles de vue, l’étalonnage du son et sans  parler de l’écriture du scénario pour peu que vous ayez des idées….

Ensuite il n’y a investissement en termes de temps et c’est bien là qu’être parent pause problème. Je vais vous inviter à découvrir  le déroulé d’une journée en semaine (la mienne pour être précis) :
Je me lève
On réveille les enfants
Il faut faire leur petit-déjeuner
Les habiller petit peu prendre je vous conseille pas mal de temps quand il sont réfractaires à toute forme d’activité le matin.
Les emmener à l’école
Vous devez partir au travail avec votre moyen de transport préféré #JeKiffLeRer
Vous passez une bonne grosse journée au travail
Rentrer à la maison il est à peu près 19h (selon les corps de métier cela peut évidemment varier)
Il faut doucher les enfants
Faire le dîner
Les faire manger voir le point habillage du matin c’est le même topo…
Peut être raconter une petite histoire
Et les coucher (voir mon article sur qui sont ces parents qui arrivent à coucher leurs enfants à 19h ?)

Et là enfin il est 21h-21h30 pour vous mettre devant votre ordinateur peut-être devant votre télé pour regarder un petit film ou une petite série, voir jouer aux jeux vidéo… Ou bien recommencer à écrire sur votre blog ou commencer vous filmer…

Point très important à prendre en compte se filmer fait du bruit !

On s’exprime, on parle, on crie, on rigole, on s’énerve… tout ça à partir de 21h30 devient un peu compliqué à gérer quand les enfants dorment dans la pièce à côté. Je ne vous parle même pas de la luminosité car le soir cela devient quasi impossible (tout dépendra de votre éclairage) de filmer quand on a pas des gros projecteur lumineux qui permettent d’améliorer la qualité de la vidéo.
Alors oui se filmer le soir c’est compliqué voir impossible quand on a des enfants…

Vous comprendrez donc pourquoi certains de vos youtubeur préférés passé une certaine période de leur vie arrêtent (tout du moins pendant quelques années) leur passion autour de la vidéo car cela devient réellement compliqué de pouvoir en réaliser.
Bien évidemment je parle pas des youtubeurs professionnels dont le métier (c’est-à-dire qui font ça durant la journée) pourront effectivement travailler pendant que les enfants ne sont pas présents ou encore mieux si ceux-ci sont à disposition un studio d’enregistrement.

Voilà vous savez tout et notamment pourquoi il n’y a pas tant de youtubeurs parents que ça.

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean