La fin des magasins de jouets ?

toy-r-us-fermeture-magasins-de-jouets

Vous avez probablement entendu parler des magasins de jouets Toys’R’Us et bien sachez que la chaine est en faillite aux États-Unis et en Grande-Bretagne et que plus de 735 magasins vont fermer dans les prochaines semaines.

Je vous avoue que cette nouvelle m’attriste non pas que je sois un grand fidèle des magasins Toys’R’Us (encore que, je passe au moins une fois par semaine dans celui du centre commercial Vélizy 2) mais que ce soit JouéClub, Maxi toys ou la Grande Récré, les magasins de jouets sont selon moi nécessaires à des fins commerciales certes mais surtout pour créer la magie auprès des enfants. Je suis peut-être un vieux de la vieille et mes amis me disent que j’ai une forte tendance depuis quelques années à rabâcher le fameux adage “c’était mieux avant” mais j’éprouve encore une certaine satisfaction à aller en magasin pour acheter mais surtout pour découvrir des choses.

J’utilise Internet comme tout le monde et je suis un grand consommateur d’Amazon… Mais un magasin de jouets c’est un peu le lieu magique où la caverne d’Ali Baba où les enfants peuvent voir et toucher plein de jouets au même endroit. Entre le virtuel et le réel il y a encore une frontière et le fait de pouvoir rendre accessible ces objets de pouvoir presque les atteindre donne un peu de substance et d’émerveillement auprès des plus jeunes.

Via Facebook et Twitter on m’a dit “tant mieux cette chaîne de magasin de merde pousse à la surconsommation” (démon du capitalisme !) bon j’exagère un petit peu mais presque pas. Et on me donne l’exemple de Oxybul enseigne que j’aime beaucoup car soit disant ils ne font pas du marketing car ils ne vendent pas de la merde et ne poussent pas à la surconsommation.

Ah bon ?!

Alors c’est un peu vrai et faux car tout est question de point de vue. Par exemple Oxybul ne vend presque pas de jeux tirés de licences issues de dessins animés. Et quand on y réfléchit quand vous vous baladez dans un Toys’R’Us il y en a des licences mais est-ce que cela veux dire pour autant que c’est de la merde ?

En quoi une voiture Cars, un yo-yo blazing team ou une Barbie sont-ils plus des attrape-couillons marketing issus de notre horrible capitaliste plutôt qu’une boite de petit chimiste, des marionnettes ou un train en bois ?

Pour moi il n’y a pas de différence la cible et toujours définie, ce sont les enfants ! En revanche le prescripteur ne sera les enfants… Dans le cas des jouets sous licence les enfants ayant forcément vus leurs héros à la télé auront plus envie de jouer avec ceux-ci plutôt d’une marque qui leur est inconnue.

Ce que je cherche à expliquer c’est que ces jouets n’ont pas les mêmes objectifs. Les figurines et autres voitures font parti d’un tout et les jeux de réflexion ou manuels d’un autre… Ce n’est pas parce qu’on offre plus de choix que cela est forcément mauvais !

Voilà, heureusement les Toys’R’Us sont toujours présents en France mais pour combien de temps ? Est-ce le début de la fin des magasins de jouets ?

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean

Les derniers articles par jean (tout voir)