Avis : 2 jours 1 nuit à Disneyland Paris

disneyland-paris-2-jours-1-nuit-chateau

Disneyland Paris (ou Euro Disney pour les intimes) c’est un peu mon challenge annuel. Tous les ans j’emmène femme et enfant (et potes ou famille…) au parc Disney et je vous avoue avoir chaque année plus ou moins de poisse (attractions fermées, trop de monde, pluie, trop de monde…). Bref malgré l’ambiance que j’aime toujours autant, je ne prends jamais un plaisir total car il y a toujours quelque chose qui me chafouine.
Du coup, cette année pour l’anniversaire de ma chère et tendre (chut chut je ne donne pas son âge) j’ai décidé d’emmener femme et enfants durant 2 jours et une nuit afin de profiter du parc (notez le « s » puisque mon petit dernier fera son premier parc Disney).

Couché de soleil sur #disneyland

Une publication partagée par Jean / QuandOnEstPapa (@jayergoodtime) le

Tout d’abord il a fallu que je choisisse l’hôtel, étant avec enfants et voulant profiter au maximum du parc (celui-ci ouvrant 1h plu tôt pour les résidents des hôtels) je voulais un établissement assez près et finalement avec un certain standing puisque ne l’oublions pas, c’était l’anniversaire de ma femme.
Je me suis donc dirigé vers le Newport Bay qui possède un petit cachet et dont le rapport qualité prix (même si c’est assez élevé in fine) est honnête pour la qualité de la prestation.

En arrivant le samedi matin assez tôt, un voiturier récupère nos bagages et se chargera de les monter dans la chambre pendant que vous serez au parc. A l’accueil de l’hôtel ça grouille de touristes, nous sommes quasiment les seuls français que je vois. Le personnel est multilingue, très courtois et aux petits soins pour vous aider.
Après avoir fait la queue quelques instants pour confirmer notre arrivée, on nous remet nos entrées pour le parc (et 3 tickets fast pass à utiliser n’importe quand dans la journée ! Pour ceux qui ne connaissent pas, cela permet de ne pas faire la queue, cela est très prisé notamment quand il y a beaucoup d’affluence dans une attraction).
Avant de partir, on nous propose une petite collation (boisson/café/chocolat) c’est franchement top !

Steam boat #disneyland

Une publication partagée par Jean / QuandOnEstPapa (@jayergoodtime) le

Nous partons vers le parc principal !

En effet, n’ayant que des pass 1 jour 1 parc (les temps sont durs ma petite dame) nous avons décidé de privilégier le parc principal le 1er jour afin de profiter du spectacle nocturne. De plus, puisque nous ne devions pas rentrer trop tard le lendemain on a choisit de faire le parc Disney Studio (plus petit).

Arrivés devant les grilles après 10 minutes de marche (il faut traverser Disney Village pour rejoindre le parc depuis l’hôtel) nous entrons enfin de le parc, non pas quasi vide comme nous l’imaginions naïvement mais relativement éparse (pas de queue à la plupart des attractions sauf quelques attractions phares comme Ratatouille qui est aujourd’hui celle où il y a le plus de queue.

Alice labyrinthe #disneyland

Une publication partagée par Jean / QuandOnEstPapa (@jayergoodtime) le

Nous arrivons à faire 2,3 attractions sans nous presser et arrive l’heure officielle de l’ouverture du parc et c’est à ce moment que l’on voit la foule se presser vers les divers manèges.
C’est à ce moment là que nous avons pensé un peu plus stratégiquement à ce que nous allions faire : Quelles attractions peut être faite avec bébé (oui ça compte) ? Quelles attractions on a vraiment envie de faire (Star Tour V2, Autopia qui est toujours en panne…). Et oui la difficulté d’être avec un bébé en poussette (bien qu’il y ait un parking à poussettes devant chaque attraction) est de choisir les bons manèges pour votre bout de chou : qui ne soit aps effrayant, dans lequel il ait le droit d’aller, pas trop de queue (là on commence à restreindre). Bah mine de rien il y a pas mal de choses : Peter Pan, Pinocchio, le labyrinthe d’Alice, …

Regardez un éléphant volant ! #disneyland

Une publication partagée par Jean / QuandOnEstPapa (@jayergoodtime) le

La journée avance, nous faisons une pause à l’Hyperion pour manger un petit hamburger frittes mais surtout regarder le grand faire la Jedi Academy ! Il est vrai que celui-ci était très timide, mais très vite l’idée d’affronter et de voir Dark Vador de près l’a grandement motivé…

Nous avons eu beaucoup de chances car la journée a été riche en attraction et le monde ne s’est pas dirigé vers les attractions que nous souhaitions faire.

Nocturne du parc, attention fermetures tôt !

Le soir arrivant, nous souhaitions nous assoir tranquillement dans un restaurant, malheureusement pour nous, nous avons vu pleins d’employés du parc faire sortir les gens de toute la partie haute du parc. En effet, pour des raisons de sécurité (retombées du feu d’artifice) le parc a décidé de fermer toute la partie haute du parc dés 20h… ce qui a grandement diminué les choix de restaurants mais surtout à amasser la foule vers les seuls restaurants encore ouverts et les attractions à proximité.

disneylan-paris-jedi-academy

C’était le moment le plus désagréable de la journée, toute la foule était amassée au même endroit attendant le spectacle nocturne, pas d’endroit pour s’assoir, enfants crevés, 30 minutes de queue pour un pauvre sandwich à 10 balles… non je n’ai pas aimé ce moment et mes enfants non plus.

22h00 le spectacle avec projection sur le château et feu d’artifice commence ! Tout le monde regarde (en se poussant un peu par manque de visibilité) mais les enfants sont content car entendent leurs chansons préférées et apprécies les explosions de mille couleurs…

Nous finissons par rentrer à l’hôtel, fermeture du parc oblige, là aussi nous suivons la masse qui se dirige vers les différentes sorties.
Nous arrivons enfin dans notre chambre d’hôtel, bébé s’est endormit dans la poussette, le grand saute sur son lit 2 places, je m’allonge … je m’endors…

Disney Studio vite fait…

Le réveil se fait dans l’excitation d’aller dans l’autre parc 1h avant tout le monde. Après un copieux petit déjeuner à volonté (y a pas photo c’était très bon !), nous nous dirigeâmes vers Disney Studio. Nous connaissons ce parc mais les enfants beaucoup moins… Nous faisons très rapidement les parachutes de Toy Story (3 fois de suite), Studio tram tour (qui a mal vieilli), Moteur action, mais surtout Disney junior live que bébé et grand ont adorés ! La maison de mickey, les petits Einstein ainsi que Mani et ses outils ont émerveillés mes enfants (les gamins ont tous hurlés de joie dans la salle).

Entre temps le parc a ouvert ses portes aux autres visiteurs, mais on se rend très vite compte que quelques rares attractions monopolisent les foules : Ratatouille, Crush coaster et la Tour de la terreur. Nous avons écarté le deuxième car aucun des enfants n’avait la taille pour le faire et il est réputé assez mouvementé. Nous avons donc utilisé nos fast pass sur Ratatouille (1 minute de queue VS 1h15). En sortant de Ratatouille, je me dirige avec un ami vers la Tour de la terreur… Coup de bol 15 minutes d’attente, on fonce vers l’attraction (fort sympathique).

Et puis vers 15h… Bah on avait presque tout fait, ce parc est assez frustrant… Bien qu’il soit plus récent, les attractions autour du cinéma font “vieillottes” (vivement qu’ils transforment tout ça  en Marvel Studio !) On décide donc se balader mais le parc est vraiment petit et manque de décoration digne de ce nom…
On finit par rentrer tranquillement à la maison plutôt content de notre séjour.

Disneyland Paris 2 jours 1 nuit c’est franchement cool ! Mais pour profiter vraiment au maximum je vous invite à avoir des entrées pour les 2 parcs au risque de vous limiter et de vous frustrer selon l’affluence. Le fait de passer 2 jours entiers permet d’y aller plus sereinement en mode “découverte” et surtout sans se stresser : on flane, on observe, on ne court pas… bref on profite avec les enfants qui peuvent faire a peu près ce qu’ils ont envie. Bien évidemment il y aura toujorus de l’affluence mais ça fait parti du jeu…

 

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0