En week end à l’île de Ré

ile-de-re-2

Rien de mieux que de profiter d’un jour férié pour se faire un long week-end pour changer d’air. Je m’y prends toujours tard pour faire quelque chose, et c’est toujours pareil : les billets d’avions atteignent ton salaire sans comprendre pourquoi, les hôtels coûtent deux fois le prix du billet d’avion, … A 3 semaines de la Toussaint, je n’ai pas dérogé à la règle … alors un petit mail entre amis et l’idée est lancée de louer une grande maison avec un bout de jardin tous ensemble à l’Ile de Ré.

Depuis la région parisienne, ce n’est quand même pas tout près, mais la route se fait tranquillement. J’en ai déjà parlé précédemment, mais ma fille supporte remarquablement les trajets en voiture depuis toute petite, mais je le rappelle toujours : préparer bien votre trajet (heure de départ, pauses, jeu, musique, …).

Le montant « volé » a chaque péage offre l’avantage de ne pas s’endormir sur l’autoroute. Le prix du pont permettant d’arriver sur l’ile vous donnera l’envie de profiter au maximum du paysage, le radar doit être l’un des moins rentables du pays, tellement on roule lentement pour admirer l’horizon. 10 euros pour 3 km, je pense que le pont est rentable depuis des années.

pont_re_2

Nous étions 11 adultes avec 3 enfants de moins de 18 mois et avons trouvé facilement une maison sur airbnb. Il y a des tonnes d’annonces et à cette période de l’année, c’est plutôt tranquille. Financièrement on s’en est plutôt bien sorti, environ 70 euros par couple et par nuit.

C’est la première fois que nous partions à autant, avoir un jardin clos est un véritable plus quand il y a des enfants. Certes ils sont petits, mais c’est agréable d’être en extérieur sans avoir un niveau de vigilance à 200%. Une grande maison avec un bel espace de vie et chacun sa chambre est à privilégier lorsqu’on est aussi nombreux avec des enfants. Et puis c’est toujours plus cool pour nos amis qui ne connaissent pas la joie d’être parents 😉

maison-re

Une fois place, la voiture n’a pas quitté le parking, notre premier réflexe a été de louer des vélos. Je n’y avais pas pensé avant le départ, mais j’ai été bête de ne pas prendre le mien. Si vous avez déjà un casque pour votre enfant, pensez à le prendre, ça vous évitera d’en louer un sur place (idem pour le siège vélo).

L’île est entièrement adapté au vélo et les paysages sont supers, je crois que nous avons eu de la chance de partir à cette période où il y a moins d’affluence. Je pense que l’été, cela doit être noir de monde et j’aurai surement détesté rouler roue dans roue.

ile-de-re-1

A vélo ou à pied, nous avons découvert plusieurs petits villages truffés de charme, fait de belles balades sur la place et profiter tout simplement de l’air marin. Notre fille avait déjà vu l’océan mais elle n’avait que quelques mois, c’était très drôle de la voir courir sur la plage, de regarder tant d’eau et de fuir les vagues. Je crois que cela fait parti de tous ces petits moments que l’on se souviendra longtemps en tant que parents !

ile-de-re-4

Alex

Alex

Ma vie, c’était les potes, ma nana, les vacances et surtout les sorties, toujours le premier à lever le coude à l’annonce d’un apéro. Et puis un matin, elle m’a dit cette fameuse phrase« Alex, j’ai du retard ». Je me suis cru dans un film, une comédie romantique à l’américaine, et un pipi plus tard sur un test de grossesse, j’allais être papa.

On se dit tous qu’un jour, on sera parents, qu’on aura des enfants et quand ce moment arrive : « Nannnn, c’est trop tôt, j’ai encore plein de choses à faire, … »
Alex

Les derniers articles par Alex (tout voir)

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0