Est-t-on responsable de sa communauté ?

est-t-on-responsable-de-sa-communaute-youtube

L’autre jour j’ai surpris mon fils regarder une vidéo de deux youtubeurs avec plusieurs millions d’abonnés qui faisaient des blagues et des quiz.
Un grand classique de YouTube sans forcément de valeur ajoutée mais qui est vu plusieurs milliers de fois.

Seulement cette fois ce que mon fils m’a montré ne m’a pas fait rire. En effet ce GameMix Treize (très sympathique et que je suis sur Twitter et Youtube) accompagné de son ami s’amusait à tirer des balles d’airsoft sur celui-ci (ce qui déjà fait extrêmement mal vu les distances de sécurité qui n’étaient pas respectées) et à plusieurs reprises tenait la réplique d’arme vers le visage de son copain.

Pour ceux qui connaissent pas airsoft il s’agit d’un sport qui utilise des répliques d’armes remplaçant les balles par des petits billes. La vente et utilisation d’airsoft est interdite aux mineurs, l’utilisation est extrêmement contrôlée c’est pour ça qu’il n’y a que très peu de structures et d’associations organisant des parties… Je vous en reparlerai lors d’un autre article.

Du coup ce fameux youtubeur qui a une communauté principalement composée d’enfants et d’adolescents montre l’utilisation une réplique d’arme potentiellement dangereuse et qui ne respecte pas les principes de précautions comme l’usage de protections.

Mais que va-t-il se passer me direz-vous ?

La plupart des gamins vont vouloir faire la même chose et vont par un biais ou un autre se procurer une réplique d’airsoft (généralement sur internet car la plupart des boutiques en France sont sérieuses). Il ne faut pas être un génie pour savoir ce qu’ils vont faire avec à savoir… Se tirer dessus et potentiellement se blesser très grièvement.

Pour information si vous prenez une balle dans l’ œil vous pouvez lui dire au revoir et je ne vous raconte pas le nombre de dents cassées si vous n’avez pas de protection au niveau du visage.

Je sais que les répliques de pistolets ont depuis longtemps été démocratisées que ce soit au sein de courts-métrages ou même tout simplement quand vous allez à la fête foraine mais cela reste un objet dangereux même quand il s’agit d’une réplique. Il ne s’agit pas d’un jouet mais d’un objet utilisé dans le cadre d’une activité sérieuse et dont la possession de l’usage est extrêmement surveillés (les répliques sont souvent utilisées pour des holdups).

Vous me connaissez quand je veux m’exprimer je ne mâche pas mes mots je suis directement aller interpeller ce youtubeur sur Twitter pour lui demander s’il s’en rendait compte de l’image qu’il donnait auprès de sa communauté et notamment de l’impact qu’il avait sur les jeunes ?

La réponse est toute simple : non !

Il profite de l’engouement des réseaux sociaux et de sa célébrité mais ne se rend pas compte de l’impact qu’il a sur ses spectateurs et de son pouvoir d’influence. Ce qui est intéressant c’est que ces discussions ont commencer à faire réagir quelques amis qui me suivent. La question a commencé à émerger :  Sommes-nous responsables de notre communauté, des écrits et  actions qui sont faites après avoir pris connaissance de nos créations ?

Je vois assez souvent le Joueur du Grenier faire un laïus avant certaines de ses vidéos ou de ses tweets en précisant “ne soyez pas méchants, n’allez pas insulter machin etc…” avec la quasi obligation de devoir anticiper la réaction d’une communauté qui peut se montrer virulente.

Je n’ai pas la réponse ici car le sujet est hautement philosophique mais également éthique mais surtout les protections envisageables ressemblent de près ou de loin à ce que fait le CSA avec la télévision ce qui limiterait la liberté d’expression sur YouTube (même si de la réalité YouTube peut censurer ce qui ne lui plaît pas).

Sur ces belles paroles je vous laisse méditer et me donner votre avis…

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean