Qwant Junior : le moteur de recherche pour les enfants

Qwant-junior-enfants-moteur-de-recherche

J’en avais un petit peu parler sur les réseaux sociaux ; mon fils commence à naviguer sur Internet que ce soit sur mon téléphone quand je lui prête ou sur mon ordinateur quand il joue aux jeux vidéos et qu’il recherche des astuces ou des vidéos de ses youtubeur préférés.

Je me devais donc d’installer le contrôle parental mais j’ai presque trouvé mieux tout du moins en ce qui concerne la recherche d’information.

Qui n’est jamais tombé par hasard ou volontairement sur des images olé olé parce que telle ou telle star à posé une fois nue dans sa vie ou parce qu’elle a un passif de personne ayant un goût prononcé pour se filmer à lécher des sucettes….
Comme je ne souhaite pas non plus le fliquer sur l’ordinateur car j’ai une certaine confiance en mon fils de 8 ans et que j’essaie de lui apprendre les bons réflexes de la navigation sur Internet, je viens de découvrir que le moteur de recherche français Qwant dispose d’une version junior filtre automatiquement les contenus déconseillés aux mineurs.

Qwant-junior-enfants

En arrivant sur le site Qwant Junior on découvre quelques mises en avant comme des tutos éducatif des vidéos de découverte ou de l’actualité liée aux dessins animés. La page est épurée et bien organisée où l’on retrouve les filtres classiques vidéos, images, site web…

Le moteur de recherche fonctionne comme n’importe quel autre outil du même acabit et propose les résultats dans une page dédiée. Là où Qwant Junior se démarque d’autres moteurs de recherche c’est sa capacité à filtrer les contenus pouvant choquer les plus jeunes et mettre en avant ceux qui sont adaptés.

Je vous avoue avoir essayé pendant une bonne vingtaine de minutes de filouter Qwant à base de mots plus ou moins sensibles que je ne citerais pas ici pour ne pas chaoquer les plus jeunes d’entre vous. Plus vicieux encore, j’ai essayé de faire apparaître dans les résultats de recherche des images tendancieuses non pas en recherchant directement des actrices de charme mais aussi des films choquants, des jeux violents, voir même des mots en anglais ou dans d’autres langues histoire de pousser le vice jusqu’au bout.

Qwant-junior-enfants-censure

Les résultats ont été plus que convaincants car j’ai à peine pu faire ressortir des photos de stars en décolleté. Pareillement pour des extraits de films ou des images potentiellement choquantes comme des crânes explosé du sang et des membres coupés sans parler par divers zombies les résultats étaient simplement censurés (ne s’affiche pas) ou filtrés selon le type de recherche (n’affiche qu’une partie des résultats).

Qwant-junior-enfants-censure-2

Bref cela fonctionne aussi bien sur tablette, smartphone ou ordinateur le moteur de recherche Qwant Junior se révéle d’une incroyable efficacité concernant le filtrage des contenus pouvant choquer les plus jeunes.

Qwant-junior-enfants-filtre-enfants

N’étant pas naïf je sais que cela ne durera pas mais aujourd’hui j’incite fortement mon fils de 8 ans à faire ses recherches via ce moteur sans pour autant lui en donner les raisons puisqu’il ne connais pas Yahoo Google et Bing de toute façon…

Le jour où il saura où effectuer d’autres recherches ou contourner le système, je pense qu’il sera en âge essayer d’autres types de contenus… Il pourra passer à Qwant version classique.

NB : Pour ceux qui ne connaissais pas Qwant il s’agit d’un moteur de recherche français qui respecte la vie privée il enregistre donc aucune information sur l’utilisateur c’était donc aussi l’occasion de vous présenter d’autres fonctionnalités en rapport avec le thème de ce blog.

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean