Le petit garçon et la poussette de poupée

Depuis quelques années on parle beaucoup des jouets genrés comme les poupées “pour les filles”, les voitures “pour les garçons”  ou alors le fait de mettre des couleurs rose sur des jouets pour filles mais qui pourrait être tout autant utilisé par les garçons.

De la même façon dans les publicités on voit souvent des petits garçons jouer avec des établis de bricolage et des petites filles jouer avec des petites cuisinière.
Depuis les années 2000 et plus particulièrement depuis 2010 à peu près une vague de politique parentale et médiatique essaie d’aller à l’encontre de ce genre de pratiques utilisées notamment pour la promotion des jouets et pour le packaging de ceux-ci.

jouets genre garcon fille

Exemple d’association cliché mais classique

Le message qui doit désormais être véhiculé par les fabricants de jouets est que n’importe quel petit garçon peut jouer avec des poupées Barbie par exemple… (je grossi les traits mais c’est l’idée) et les petites filles peuvent jouer avec des voitures.
Bien évidemment cela n’a jamais été interdit mais le fait de voir des publicités avec des filles ou des garçons utilisant tel ou tel jouet force inconsciemment les enfants à demander tel ou tel type de jouet.

Derrière ce débat qui peut sembler complètement anodin et vide de sens se cache l’influence de l’éducation des jeunes et l’accès simplifié à certains métiers stéréotypés.

Par exemple, aujourd’hui il y a beaucoup plus de femmes professeurs, de femme de ménage ou plus de femmes travaillant dans les métiers de la communication. A l’inverse on trouvera beaucoup plus d’hommes dans les métiers de l’informatique ou sur des chantiers de construction. Cela ne veut bien évidemment dire qu’une femme ne peut pas travailler sur un chantier ou qu’un homme ne peut pas devenir assistant maternelle… En revanche ces proportions peuvent s’expliquer par l’éducation qui a été faite aux enfants durant de nombreuses années (au même titre qu’il y a moins de femmes nées dans les années 80 qui jouent au jeux vidéo par rapport à celles nées dans les années 90 ) :

Une petite fille qui a par exemple toujours joué au docteur qui n’a toujours eu que des poupées a potentiellement été conditionnée et peut se dire que ces métiers lui sont dédiés.
A l’inverse un garçon peut se dire que les poupées c’est pour les filles, les poupons c’est pour les filles et donc que ces métiers dédiés à l’éducation ou à l’accompagnement sont réservés à la gente féminine.

Ces campagnes qui visent à “dégenrer” (le mot n’existe pas mais je ne vois pas d’autre terme possible) les jouets et leurs communications ont pour objectif (in fine) d’enlever les clichés propres aux genres des jouets mais aussi et surtout pour inculquer dés le plus jeune âge qu’il n’y a pas de place réservée dans tel ou tel métier à un sexe ou un autre.

jouets genre garcons filles

Exemple de campagne mixte

Tout ça pour vous dire quoi ?

Que mon fils cadet joue régulièrement avec une poussette et un poupon et qu’il est super chou avec 😀
Oui ça en fait du blabla mais il en est tellement fier mon bébé.

garcon-poussette

 

jean

jean

Papa "génération Club Do" ou papa-geek pour les intimes, je suis un papa qui se dit moderne : Je fais le ménage, la vaisselle, j’emmène le gosse à l'école et je consacre mes weekend à son éducation.

Ma passion : les mangas, les jeux-vidéo et tout ce qui est techno... j'essaie d'éduquer mon fils de façon à ce qu'il ait la chance de vivre tout ce qui a fait la joie de ma jeunesse tout en le laissant s'épanouir avec ses propres expériences...
jean

Les derniers articles par jean (tout voir)